Precision Acura et Mitsubishi de Sherbrooke – Cinq (5) constats d’infraction retenus pour utilisation de briseurs de grève

4 juillet 2012

Precision Acura et Mitsubishi de Sherbrooke – Cinq (5) des constats d’infraction contre l’employeur sont retenus…

Suite à l’audience devant le tribunal de la Commission des relations du travail vendredi dernier, cinq (5) des huit (8) constats d’infraction ont été retenus contre l’employeur pour l’utilisation de briseurs de grève.  Les enquêteurs du ministère du travail avaient signé un rapport, le 22 juin dernier, faisant état de huit (8) constats d’infraction pour l’utilisation de briseurs de grève chez Precision Acura et Mitsubishi de Sherbrooke.

Suite à l’audience devant le tribunal de la Commission des relations du travail, les parties patronale et syndicale se sont entendues pour que les cinq (5) employés visés n’effectuent aucune tâche normalement effectuée par les employés en grève. L’ordonnance provisoire du tribunal du travail interdit maintenant cette pratique.

La grève touche tous les employés des deux concessionnaires à l’exception des vendeurs et des employés de bureau.

« Gilles Beaucage, propriétaire des concessionnaires, dénonce que sa concurrence directe ait embauché plusieurs des mécaniciens en grève avec l’intention possible de retarder le règlement du conflit. » (Extraits de l’article de Mélanie Noël du journal La Tribune pour le 30 juin 2012)

Le local 1791 des Teamsters Québec

| Publié dans Négociations